Vape hédoniste: Est-ce que le plus important ne serait pas de se faire plaisir ?

Le tabagisme est un des grands facteurs de risques cardiovasculaires et de cancer connus. Ses effets néfastes sur la santé en général ne sont plus à démontrer. Il convient donc de lutter contre cela et d’aider les patients tabagiques à arrêter au plus tôt. Nous vous parlons ici d’un de ces moyens qui permet d’arrêter progressivement le tabagisme : la vape.

Encore appelée vapotage ou e-cigarette, c’est l’utilisation de cigarettes électroniques en lieu et place des cigarettes habituelles. Cela permet aux fumeurs de pouvoir décrocher de la cigarette de façon progressive. Pour cela, vous pouvez vous aider de guides pour bénéficier de conseils d’anciens fumeurs qui ont arrêtés la cigarette grâce à la vape. Nous vous conseillons La tête dans la vape, blog de conseil pour vapoteur. 

Ces e-cigarettes délivrent de la fumée de nicotine qui est aspirée par le fumeur et qui permet de combler les symptômes de manque. Les e-cigarettes classiques sont constituées essentiellement de trois parties : la batterie, le clearomiseur et l’embout où l’on aspire la fumée. La batterie, rechargeable, alimente une résistance située dans le clearomiseur qui contient aussi un e-liquide contenant de la nicotine. C’est donc le chauffage jusqu’à vaporisation du liquide qui crée la fumée nicotinée que le fumeur aspire par l’embout. 

Quelques exemples de e-cigarettes

Nous avons : les vapoteuses format tube, les vapoteuses format box et les formats pod. Les formats pod, beaucoup plus indiqués pour les petits fumeurs, libèrent des e-liquides contenant de la nicotine pas très concentrée. Leur puissance d’émission est faible et ils ne sont pas trop encombrants à cause de leur petite taille. Les formats tube, indiqués pour les moyens fumeurs, sont de formes tubulaires, et permettent d’utiliser des paquets de e-liquides alternatifs avec une batterie plus puissante et rechargeable. 

Les formats box sont dénommés ainsi à cause de la forme de leur batterie. Ils sont plus puissants et délivrent des fumées plus concentrées en nicotine et sont donc indiqués chez les gros fumeurs. Ils sont aussi caractérisés par leur autonomie plus importante. 

 Vape hédoniste

L’hédonisme est une doctrine qui considère la recherche du plaisir comme fondement de tout dans la vie. La vape hédoniste doit donc être comprise comme l’utilisation des cigarettes avec pour but juste la recherche du plaisir. Mais cela ne doit pas être aussi simple. Le vapotage n’a pas pour but premier de faire ressentir du plaisir à l’utilisateur. Il constitue un moyen de sevrage progressif par rapport à la cigarette. 

Le plus important n’est donc pas de se faire plaisir, mais de pouvoir se séparer de cette dépendance à la nicotine. Les vapoteuses permettent juste de diminuer l’effet de manque lié au sevrage. C’est pour cela qu’elles ne sont pas indiquées aux non-fumeurs. En effet, le vapotage, même s’il ne délivre pas des quantités aussi importantes que la cigarette classique, il délivre quand même de la nicotine. Ceci pourrait entraîner un phénomène de dépendance chez un non-fumeur. La vape hédoniste ne doit donc pas être une pratique à encourager. 

La vape est donc un moyen de sevrage tabagique assez efficace. Mais cela a entraîné l’apparition de la vape hédoniste qui n’est donc pas à encourager. Le plus important n’est pas que le plaisir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *